À QUOI SERT UNE ANALYSE DE DISPERSION ATMOSPHÉRIQUE ?

Actualités - Image d'intro

Vous devez mettre à jour une demande d’autorisation ou en produire une nouvelle? 

Il est possible que le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) vous exige une analyse de dispersion atmosphérique. 

En quoi consiste cette étude et quelles informations en tire-t-on ?

Contexte règlementaire

Une analyse de dispersion atmosphérique est exigée par le ministère dans le but de démontrer le respect des normes et des critères de la qualité de l’atmosphère. 

Lorsque l’on construit ou que l’on modifie une source fixe de contamination, que ce soit une cheminée, un système de ventilation ou un dépoussiéreur, par exemple, ou que l’on augmente la production d’un bien pouvant générer une augmentation de la concentration d’un contaminant dans l’atmosphère, alors le promoteur doit démontrer, par le biais d’une analyse de dispersion, le respect de l’article 197 du Règlement sur l’assainissement de l’atmosphère.

 

En d’autres mots :

Une analyse de dispersion permet d’évaluer, de façon théorique, l’étendue de la dispersion des contaminants émis par une activité ou par l’ensemble des sources d’une usine. Pour ce faire, le modèle de dispersion doit intégrer les éléments qui ont un impact sur la dispersion des contaminants, notamment :

  • Les données météorologiques et topographiques;
  • Les dimensions des bâtiments et infrastructures;
  • Les caractéristiques physiques des sources d’émission (type, débit vitesse, dimensions); 
  • Les périodes d’opérations;
  • Les taux d’émissions associées aux contaminants (par calcul théorique ou échantillonnage).

Ainsi, un logiciel spécialisé et approuvé par le MELCC sera en mesure de calculer les concentrations émises par vos activités, une fois qu’elles auront été diluées dans l’environnement.

 

Les résultats

Le modèle de dispersion utilisé permet d’obtenir les concentrations maximales pour chacun des contaminants étudiés. Les valeurs obtenues à l’intérieur de la limite de la zone industrielle sont retirées, puisque ces secteurs sont plutôt sous le contrôle des lois et règlements de la CSST. Les maximaux ainsi obtenus seront comparés aux normes et critères de qualité de l’atmosphère pour déterminer si les résultats sont conformes ou non.

L’étude prend en considération les contaminants déjà émis par les usines environnantes. Autrement dit, si plusieurs entreprises émettent les mêmes types de contaminants dans un secteur, le niveau ambiant sera impacté, ce qui laissera peu de latitude à l’implantation d’une nouvelle usine, d’une nouvelle source ou d’augmentation d’une production générant ces mêmes contaminants.

Les impacts de la dispersion peuvent être visualisés sous forme de courbes d’isoconcentration dont les couleurs représentent les divers degrés de taux générés. Ces cartes ainsi que des tableaux de résultats permettent de connaître plus précisément l’impact d’une source d’émission sur les récepteurs sensibles qui l’entourent, tels que les hôpitaux, écoles et services de garde. 

Dans le cas où on obtiendrait un dépassement des normes et critères, il serait possible d’évaluer l’impact de certaines modifications pouvant être apportées aux installations ou aux procédés. Il pourrait s’agir par exemple d’augmenter une hauteur de cheminée pour favoriser la dispersion par le mélange dans l’air ambiant, ou de remplacer un produit chimique par son équivalent. Le modèle donne la possibilité de réaliser différents scénarios et de connaître leurs impacts respectifs, ce qui favorise la prise de décisions éclairées en vue d’atteindre la conformité.

 

Le rôle du consultant en environnement

Les études de modélisation de la dispersion atmosphériques doivent être pilotées par un spécialiste expérimenté et compétent. Il s’avère aussi important que ce dernier soit en mesure de bien communiquer les résultats autant à son client qu’à l’analyste du MELCC, puisqu’il peut s’agir parfois de dossiers complexes. 

L’implication d’un consultant en environnement vous assure que l’étude de la dispersion atmosphérique produit des résultats conformes au Règlement sur l’assainissement de l’atmosphère, avec ou sans modifications à vos équipements, vous permettant ainsi d’obtenir rapidement des autorisations émises par les instances gouvernementales concernées. 

 

Vous avez d’autres questions? 

Notre équipe d’experts se fera un plaisir de vous appuyer dans l’élaboration de votre demande.

 

Sophie Marcouiller ing. – Chargée de projet
Les consultants en environnement Progestech

 

Retour à la liste des nouvelles

Dernières nouvelles

Actualités - Image d'intro

Recruter, c’est s’adapter !

Chronique d'expert

Articles
Actualités - Image d'intro

Technologies HumanWare - Voir loin!

Chronique d'expert

Articles
Actualités - Image d'intro

LA COVID-19 ET SON IMPACT SUR LES CONTRATS

Chronique d'expert

Articles
Actualités - Image d'intro

Changer le monde, un projet à la fois

Chronique d'expert

Articles
Actualités - Image d'intro

Constructeur de liens et de machines

Chronique d'expert

Articles
Actualités - Image d'intro

Croissance fulgurante chez Genyk

Chronique d'expert

Articles
Actualités - Image d'intro

Déduction pour amortissement accélérée

Chronique d'expert

Articles
Actualités - Image d'intro

Crédit d’impôt à l’investissement

Chronique d'expert

Articles
Actualités - Image d'intro

Nouvelle fiscale

Chronique d'expert

Articles