Virage 4.0 en préparation chez Neksys-Excelpro

Actualités - Image d'intro

Patrick Charrette nous guide jusque dans une aire ouverte, aérée et moderne. Sur un mur, la définition de Pont se détache, accompagné de la phrase suivante : « Un obstacle se dresse devant vous… Nous sommes le pont pour vous aider à le traverser. »  Neksys-Excelpro célébrait ses trente ans cette année. Durant ces trente années, des clients, elle en aura aidé plusieurs à traverser, prenant de la hauteur pour s’élever au-dessus des obstacles.

L’entreprise trifluvienne, fruit de la fusion (2015) d’Excelpro, spécialisée dans l’électricité industrielle, et de Neksys, spécialisée dans l’automatisation, toutes deux fondées en 1989, célèbre donc ses trente ans. Cette fusion qui s’est avéré très heureuse, accompagnée d’une croissance annuelle variant entre 15 et 20%. « Les deux entreprises sont fortement complémentaires », indique Patrick Charrette, directeur général. Lauréate du prix Santé et sécurité au dernier Gala Le Manufacturier, présenté par Desjardins Entreprise, Neksys-Excelpro emploie 150 personnes et dessert une centaine de clients partout au Québec. À la fois fabricant de panneaux de contrôle pour les usines et entrepreneur électrique, Neksys-Excelpro offre en effet des atouts fortement appréciés de ses clients. L’entreprise, de par son volet automation, a en effet développé une forte expertise en programmation.

Conseillant et supportant les entreprises manufacturières qui souhaitent progresser vers l’automation et le fameux 4.0, Neksys-Excelpro souhaite également s’engager dans cette voie. Mais lorsqu’il a été temps de poser les premiers jalons de cette évolution, il a été clair pour M. Charrette qu’un regard externe serait nécessaire.

Il a alors fait appel au Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) afin d'être supporté dans ce projet. « Nous avons mené plusieurs projets déjà avec le MEI. Ils sont toujours d’un bon support et pour nous, c’était donc naturel de nous tourner vers eux pour voir s’ils pouvaient nous aider. » C’est ainsi qu’il a appris que le MEI disposait du programme Audit 4.0. Le programme, qui permet aux entreprises manufacturières de réaliser un Audit afin de savoir où elles en sont dans leur progression vers le 4.0, de faire un diagnostic et un plan numérique, était tout indiqué pour les besoins de l’entreprise. « Le processus a été vraiment simple », se rappelle M. Charrette. « J’ai mis moins d’une heure à remplir la demande, le MEI m’a transmis une liste de consultants, j’ai fait mon choix et le tour était joué. »   

Pour monsieur Charrette, cette première étape aura été bénéfique. « Benoît Cormier, le consultant sur notre dossier, nous a remis un rapport qui nous a permis de voir le virage sous un nouvel angle pour certaines questions que nous nous posions. » 

Amorcer un virage aussi profond que celui du 4.0 demande temps et réflexion, mais grâce au support du MEI, l’entreprise, loin de s’asseoir sur ses lauriers, chemine. De quoi ses prochaines années seront faites. Le chemin parcouru annonce la réussite du virage numérique!

Pour en savoir plus sur le programme Audit 4.0, consultez le https://www.economie.gouv.qc.ca/bibliotheques/programmes/aide-financiere/programme-audit-industrie-40/ ou contactez un conseiller auprès des directions régionales du Centre-du-Québec et de la Mauricie au Ministère de l'Économie et de l'innovation.

 

 

Retour à la liste des nouvelles