Comment mobiliser les travailleurs dans un contexte de crise

Articles - Image d'intro

En temps de crise, comme c’est le cas actuellement avec la venue de la COVID-19, garder le personnel mobilisé peut devenir un défi. C’est d’autant plus vrai si les membres de votre équipe sont en télétravail, éloignés les uns des autres.

Il est pourtant nécessaire pour le bien-être des employés et pour le bon fonctionnement des opérations que la motivation de chacun reste intacte.

Voici donc quelques recommandations pour conserver un bon état d’esprit au travail, même dans un tel contexte. Ne perdez pas de vue que le principal atout de l’entreprise est sans aucun doute sa richesse humaine, ses employés.

S’adapter au changement

Dans un contexte de crise, les entreprises doivent réagir rapidement. Elles doivent ajuster, et réajuster, leur stratégie au fil de l’évolution des événements. Selon les besoins, elles ont diverses options, comme le télétravail, l’utilisation des technologies, l’optimisation des processus, la réduction de la masse salariale (mises à pied provisoires) ou l’embauche d’employés temporaires pour pallier les nombreuses absences liées à l’épidémie. Évidemment, tous ces changements organisationnels, combinés au bouleversement de l’organisation familiale et sociale et aux impacts psychologiques qu’engendre une crise de grande ampleur, risquent d’affecter la motivation de ce que vous avez de plus précieux, vos employés. C’est dans ces périodes difficiles que le rôle du gestionnaire prend tout son sens.

 

Faire preuve de flexibilité

C’est le temps pour les gestionnaires d’apprendre à naviguer à vue, en jaugeant la direction du vent. Chaque travailleur, selon le projet et la circonstance, aura besoin d’une approche différente, exigeant beaucoup de souplesse de la part du dirigeant. C’est ce qu’on appelle le « leadership situationnel ». Certains auront besoin de directives précises, de balises claires et d’un encadrement bien défini pour compenser l’éloignement et la possible transformation des rôles. D’autres auront besoin de sentir la confiance et l’intérêt de leur gestionnaire, mais seront à l’aise avec davantage d’autonomie. Le contexte demande beaucoup d’écoute et d’attention pour capter, d’un jour à l’autre, l’humeur des troupes et reconnaître leurs besoins. Préserver le moral de l’équipe est primordial et il devient d’autant plus difficile de le faire lorsque tous, ou une bonne partie d’entre eux, sont à distance.

 

Communiquer, communiquer et communiquer

Quoi qu’il en soit, la pire chose à faire serait de cesser de communiquer en attendant que le mauvais temps passe, en tenant les salariés à l’écart et en espérant qu’ils réussiront à affronter cette tempête seuls. Actuellement, vos employés ont besoin, plus que jamais, de rester en contact et d’être tenus au courant de ce qui se passe. Continuez, chaque jour, de partager l’information importante avec eux par le biais de rencontres d’équipe virtuelles, de résumés, d’échanges téléphoniques. Parlez-leur des objectifs, des problématiques et des changements à venir ou en cours. Il est primordial d’informer et de rassurer adéquatement les employés, de leur expliquer clairement les actions qui seront mises de l’avant, les changements apportés ainsi que les conséquences et les résultats escomptés afin que chacun comprenne bien son rôle et ce qu’on attend de lui. Prenez le temps de reconnaître leurs efforts et de constater avec eux les résultats, de féliciter les bons coups et de réajuster le tir ensemble, si nécessaire. Laissez un espace à l’employé pour s’exprimer et informez-vous du bien-être de chacun. Malgré la crise, entretenez un lien non seulement fonctionnel, mais aussi relationnel avec vos employés.

 

Préserver l’harmonie et orienter l’orchestre

Partons du principe que le leader est, en quelque sorte, un chef d’orchestre qui dirige et impose le tempo à ses musiciens. Pensez maintenant à un orchestre sans chef (oui, nous savons que les robots peuvent maintenant le faire… mais peuvent-ils vraiment faire émerger l’émotion de la symphonie?). On imagine rapidement une cascade de fausses notes et d’erreurs de rythme. On peut facilement transposer cette image en entreprise, où le gestionnaire se doit de mobiliser son équipe vers un objectif commun afin d’assurer l’harmonie au sein de l’entreprise. Lorsque la situation et le contexte économique sont favorables, l’orchestration de ses employés se fait plutôt aisément, chacun connaissant son rôle et son implication au sein de l’ensemble, et ce, dans un environnement assez prévisible. Mais qu’en est-il en périodes de crise ou de ralentissement soudain, alors que les attentes et les rôles de chacun ont été modifiés à des fins de rentabilité, dans un court espace de temps, avec peu de temps pour s’adapter? Le rôle du gestionnaire doit alors évoluer vers un rôle plus actif, ce qui l’oblige à prendre plus part aux activités opérationnelles et à pratiquer un management de proximité.

 

Impliquer les employés dans le processus de décision

Enfin, la stratégie qui vise à impliquer davantage les employés dans la recherche de solutions prend ici toute son importance. Un employé consulté et engagé, c’est un employé qui se sent utile et qui a le sentiment de faire partie d’une équipe, d’une mission, de contribuer à quelque chose de plus grand que soi. Ce qui en découle n’est ni plus ni moins que le renforcement du sentiment d’appartenance des employés au sein de l’entreprise. Ainsi, ils se sentiront concernés et motivés à tout mettre en œuvre pour atteindre l’objectif. Le rôle de leader doit évoluer vers un travail d’équipe qui implique les employés de manière à maintenir leur motivation et leur attachement au travail et à l’entreprise. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, l’expérience que vivent nos employés est, elle aussi, critique à leur fidélisation. Personne ne souhaite vivre une crise comme celle du coronavirus, mais utilisons-la pour ramener davantage l’humain au cœur de nos entreprises. Vous sentez-vous prêt pour gérer votre entreprise dans un contexte de crise? Votre leadership saura-t-il s’adapter aux situations qui se présenteront demain matin et qui évolueront à la vitesse grand V? Avez-vous tous les outils et les compétences nécessaires à l’exercice d’un leadership efficace dans ce contexte inattendu?

 

Jean-François Boudreault

Associé | Conseils en ressources humaines

 

Retour à la liste des nouvelles

Dernières nouvelles

Articles - Image d'intro

Nouveau souffle chez Portes Milette

Chronique d'expert

Articles
Articles - Image d'intro

Recruter, c’est s’adapter !

Chronique d'expert

Articles
Articles - Image d'intro

Technologies HumanWare - Voir loin!

Chronique d'expert

Articles
Articles - Image d'intro

LA COVID-19 ET SON IMPACT SUR LES CONTRATS

Chronique d'expert

Articles
Articles - Image d'intro

Changer le monde, un projet à la fois

Chronique d'expert

Articles
Articles - Image d'intro

Constructeur de liens et de machines

Chronique d'expert

Articles
Articles - Image d'intro

Croissance fulgurante chez Genyk

Chronique d'expert

Articles
Articles - Image d'intro

Déduction pour amortissement accélérée

Chronique d'expert

Articles
Articles - Image d'intro

Crédit d’impôt à l’investissement

Chronique d'expert

Articles
Articles - Image d'intro

Nouvelle fiscale

Chronique d'expert

Articles